M, Média TIC

Aquitaine

Opendata : libération des données publiques

mardi 21 décembre 2010

 [1]

L’Opendata, qu’est-ce que c’est ? L’opendata est un mouvement de libération des données publiques pour permettre leur réutilisation par tous les acteurs de la société. La réutilisation des données produites par les collectivités publiques est un droit depuis l’ordonnance de 2005 qui met en œuvre la directive Européenne du 17 novembre 2003 sur la réutilisation des données publiques. [2]

"L’ Open Knowledge Definition indique globalement qu’une donnée est ouverte quand il est possible d’y accéder, de l’utiliser et de la redistribuer.

Le problème c’est que le terme « opendata » est de plus en plus utilisé pour définir une donnée rendue publique et accessible. Or, si toutes les données ouvertes sont bien disponibles à tous, toutes les données disponibles à tous ne sont pas des données ouvertes.

Rappellons que l’opendata ne se concentre pas sur le type de données à ouvrir mais bien sur la manière dont les données doivent être ouvertes, et selon Opengovdata.org c’est en respectant ces huit principes :
- Complètes
- Primaires
- Opportunes
- Accessibles
- Exploitables
- Non discriminatoires
- Non propriétaires
- Libre de droits"  [3]

Dossier : Réutilisation des données publiques : des promesses vertigineuses sur La Gazette.fr

Un article du Monde.fr à ce sujet

Conférence "La culture des datas"

En France

- Pas la peine de s’étendre sur le sujet, beaucoup d’articles ont déjà traité la question. À lire absolument :http://www.a-brest.net/rubrique231.html

- La ville de paris ouvre ses données

Zoom sur l’Aquitaine

"Le 6 décembre, les Assises de Bordeaux lançaient officiellement l’Aquitaine dans la course à l’ouverture des données publiques en France. L’Aquitaine suit la Bretagne .

A l’instar de Rennes et Brest, la CUB, le Conseil régional, la FING et AEC travaillent à l’idée de rendre publique leurs données dans des domaines aussi variés que les transports, l’eau et l’assainissement, la signalisation ou encore la voirie. La CUB souhaite ainsi créer une vingtaine d’applications d’ici l’été 2011.

A noter que « Aquitaine Europe Communication » (AEC), publie un guide très complet sur les données publiques et les conditions de leur réutilisation."

Retour sur les Assises des données publiques ouvertes en Aquitaine

Des projets innovants aquitains qui réutilisent des données publiques

Affaire à suivre...

Contrat Creative Commons

Notes

[1] Cet article reprend des extraits d’articles du blog de l’association LiberTic dont les textes et les images sont sous licence Creative commons by-sa

[2] Les données publiques ne tombent pas forcément dans le domaine public : dossier juridique sur les données publiques sur le site d’Aquitaine Europe Communication.

[3] Extrait d’un article du blog de l’association LiberTic : http://libertic.wordpress.com/2010/12/21/lopendata-dans-tous-ses-etats-dec-ii/

Réagissez !

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Trouver une association près de chez vous

Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne Centre Champagne-Ardenne Corse Bourgogne-Franche-Comté Île de France Occitanie Limousin Grand Est Midi-Pyrénées Hauts de France Normandie Pays de la Loire Picardie Poitou-Charentes Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Guadeloupe Réunion

Contacts

Pas de contacts :x
Double cliquez pour éditer.